Médecine

Ostéopathie – La prévention

Aujourd’hui je vous parle d’un sujet qui me tient beaucoup à cœur dans l’ostéopathie, c’est la prévention. J’avais très légèrement abordé le sujet dans le premier article, il est donc temps de me rattraper.
Comme la plupart des thérapies complémentaires, l’ostéopathie est préventive.
Beaucoup de personnes pensent que l’on va voir l’ostéopathe uniquement quand on a une douleur au dos, au genou ou à un autre endroit du corps. Et même si elles ont raison de consulter pour ces raisons, il est tout à fait possible et même fortement recommandé d’aller voir un ostéopathe lorsque ces personnes n’ont pas de douleur.
Je vais vous expliquer pourquoi.

Mais alors la prévention qu’est-ce que c’est ?

La prévention sert à éviter un éventuel blocage physique ou émotionnel par un rééquilibrage régulier du corps et de la personne. Cela permet de conserver notre aptitude à la santé et au bien-être.

Pourquoi faut-il aller voir un ostéopathe en préventif ?

Dans la vie de tous les jours nous sollicitons beaucoup notre corps de différentes manières. Nous avons des petits chocs sans forcément nous en rendre compte, nous restons fréquemment dans une même position, ou bien, nous subissons un stress trop intense.
Tous ces désagréments se cumulent et nous arrivons plus ou moins à nous rééquilibrer.
Cependant il se peut qu’un jour le corps n’arrive plus à s’adapter, c’est à ce moment-là qu’un gros blocage se met en place.
Cela peut se produire pendant nos vacances ou à la fin d’un gros projet. Jusque-là notre corps mettait tout en place pour que nous puissions faire tout ce qu’il y avait à faire.
Mais lorsque que nous relâchons la pression ou le stress, à la fin d’un projet ou au début de nos vacances, notre corps se relâche aussi, et tous les processus d’adaptation qu’il avait mis en place ne tiennent plus.

A quelle fréquence je dois voir mon ostéopathe en préventif ?

En préventif, l’idéal est de faire une à deux séances dans l’année.
Le mieux est d’y aller quand on n’a pas spécialement de douleur.
Mais je sais bien, je peux être pareil, c’est difficile d’y penser à ce moment-là. On a plutôt tendance à prendre rendez-vous quand on a vraiment très mal. Mais comme pour beaucoup de choses c’est une habitude à prendre et après, nous prendrons naturellement rendez-vous en préventif.

Il est cependant possible que certaines personnes aient besoin de plus de rendez-vous. Cela dépend vraiment de votre ressenti et de vos besoins.
S’il y a un stress intense et prolongé ou si vous faites beaucoup de sport, vous aurez certainement besoin de plusieurs séances dans l’année de rééquilibrage.
De plus n’oubliez pas de consulter après une chute, un accident de voiture ou un gros choc émotionnel, même si vous n’avez pas ressenti de douleur, même passagère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *