Réflexions

Les 5 livres qui…

Les livres qui m’ont marqué

Je ne vous l’ai pas encore dit, mais j’ai un grand frère. On s’est toujours très bien entendus et il a toujours été mon modèle. C’est lui qui m’a donné envie de lire.
J’ai un flash de moi petite passant devant sa chambre et je le vois lire. A l’époque je ne savais pas encore lire, et je me souviens que cela m’avait donné envie. Il avait l’air tellement passionné, tellement concentré que moi aussi je voulais ressentir ça.
Même si aujourd’hui je ne prends pas le temps de lire autant que je le voudrais, la lecture a une place importante dans ma vie.
C’est pour moi une évasion et je pense que cela participe à une bonne ouverture d’esprit.

Ce que j’aime avec les livres c’est qu’ils racontent des histoires. Et bien souvent autour d’un livre et d’une lecture, il y a une autre histoire derrière, la nôtre.
Aujourd’hui je vais vous parler de livres qui m’ont marqué, par leur histoire mais aussi par la mienne. De mon histoire avant la lecture, ou pendant, et même et surtout après. Ces livres ont été marquant, car ils ont été initiateurs de quelque chose, ou qu’ils sont apparus dans ma vie quand j’en avais besoin.

L’alchimiste – Paulo Coelho

Je ne sais plus à quel âge j’ai lu l’alchimiste, mais je n’étais vraiment pas grande.
Je pense d’ailleurs que c’est le premier livre qui m’a marqué.
C’est l’histoire d’un jeune berger espagnol qui à la suite d’un rêve part traverser la méditerranée et le désert pour se rendre au pied des pyramides de Gizeh, afin d’y trouver un trésor. Il va faire plusieurs rencontres notamment celle d’un alchimiste. Ce dernier lui apprend à comprendre les signes du destin et à suivre ses rêves et son cœur.
C’est une histoire de voyages, de mystères, de rencontres et de découvertes. A peu près tout ce qui me passionne aujourd’hui. Et même si j’avais déjà cela au fond de moi, je pense que ce livre l’a accentué/amplifié.

« Quand on veut une chose, tout l’Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve. »

La chamane blanche – Olga Kharitidi

Je crois que c’est ma mère qui me l’avait conseillé, je pense que j’avais une quinzaine d’année. C’est vers cette période que je ne voulais plus être ostéopathe mais psychiatre. Je voulais être une psychiatre chamane comme Olga, pour guérir mes patients sans médicaments.
Ce récit est celui d’Olga, une psychiatre russe qui accompagnant une amie dans l’Altaï va vivre une incroyable expérience. Une chamane va l’initier à cette pratique qu’elle utilisera plus tard dans son travail.
Ce livre a été pour moi révélateur professionnellement. Je ne suis pas devenue psychiatre, je suis revenue à mon premier amour l’ostéopathie. Mais j’ai compris que je pouvais, comme Olga, associer d’autres pratiques pour aider au mieux mes patients. Je ne suis pas non plus chamane, mais ce livre m’a fait découvrir ce monde qui m’intrigue et me passionne. Doucement je fais mon chemin vers cette pratique.

« Un instant, nos regards se sont croisés. Elle m’a regardé droit dans les yeux. J’ai perdu toute notion du temps. J’étais plongé dans les doux yeux noirs de la nature même. Puis il s’est passé en moi quelque chose d’étrange. Je me suis aperçu que c’étaient mes yeux qui me rendaient mon regard. Entre l’homme que j’étais et la biche, la frontière s’était évanouie et nous ne formions plus qu’un… »

L’âme du monde – Fréderic Lenoir

Je pense que tout le monde se souvient malheureusement du 13 novembre 2015. Pour ma part je n’étais sur aucuns des lieux des attentats et mes proches non plus. Mais à cette époque je vivais à 600 mètres du Bataclan et de la rue de Charonne. Les jours suivant ont été difficiles. Il fallait continuer à vivre pour tout ceux qui ne pouvaient plus, montrer que l’on n’avait pas peur, même si c’était le cas…

Comme je vous disais plus haut, la lecture est pour moi une évasion, j’ai donc cherché le livre qui me procurerait cet effet. Dans ma bibliothèque je suis tombée sur cet ouvrage que ma mère m’avait acheté quelque temps auparavant. N’étant pas très gros et l’histoire paressant bien je n’ai pas hésité très longtemps.
Et j’ai bien fait, ce conte philosophique m’a fait énormément de bien.
C’est l’histoire de sept sages des quatre coins du monde qui se réunissent au Tibet, afin de transmettre à deux adolescents les clés de la sagesse universelle.
Ce récit est raconté avec une telle simplicité et une telle beauté. Il nous rappelle des valeurs que nous avons trop tendance à oublier. Il nous parle d’amour, de bonheur, de questionnement, de la vie tout simplement. En ce post-attentat ce livre était vraiment ce qu’il me fallait.

« Chaque être est doué d’un don qui lui permet d’être un soutien, une consolation ou une lumière pour les autres ; mais aussi d’une faille, d’une fêlure, d’une fragilité, qui réclame l’aide d’autrui. »

Les 4 accords toltèques – Don Miguel Ruiz

Je ne vais pas m’attarder sur ce livre car je vous en ai déjà parlé ici.
Et donc oui, je sais je vous en parle encore. Mais c’est tout simplement parce que ce livre m’a vraiment marqué.
Il parle de choses simples de manière claire et je me dis que si tout le monde le lisait, cela simplifierait surement beaucoup nos relations. Celles avec à soi-même, avec les autres et le monde serait plus en paix.

« Agir c’est être vivant. C’est prendre le risque de sortir de votre coquille et d’exprimer votre rêve. Ce n’est pas la même chose que d’imposer son rêve à autrui, car chacun a le droit d’exprimer son rêve. »

Harry Potter – J.K Rowling

Est-il vraiment nécessaire de vous présenter celui là ? Comme il est possible que certains n’en ai pas entendu parler, je le présente rapidement.
C’est l’histoire de Harry un jeune garçon de 11ans qui découvre qu’il appartient en fait au monde magique. Il commence son apprentissage à l’école des sorciers Poudlard. Il va s’y faire des amis, en apprendre plus sur la mort de ses parents et découvrir l’existence d’un terrible mage. Pendant 7 tomes on suit ses extraordinaires aventures.
J’ai littéralement grandi avec et en même temps que lui. J’ai commencé quand j’étais en CM1 et j’ai lu le dernier tome à sa sortie quand j’étais en première.

L’univers que J.K Rolling a créé est magique, dans tous les sens du terme, j’aurais adoré y vivre.
Et même si l’histoire principale se centre sur Harry et Voldemort, ce que je préfère ce sont toutes les histoires secondaires. Les échanges entre Ron et Hermione souvent très drôles, Fred et Georges, Lupin, Sirius…
Mes tomes préférés sont d’ailleurs le 3 et le 6 dans lesquels il n’y a aucun « grand » combat.
J’adorerais relire pour la première fois tous les livres. Ressentir l’excitation à la découv erte de cet univers, ne pas savoir à l’avance ce qu’il va se passer. Mais à chaque fois que je les relis, je suis plongée dedans et il est difficile de m’arrêter.

« A compter de ce moment, Hermione devint amie avec Ron et Harry. Il se crée des liens particuliers lorsqu’on fait ensemble certaines choses. Abattre un troll de quatre mètres de haut, par exemple. »

Et vous, vous avez déjà lu ces livres ?
Quels sont les livres qui vous ont marqué ?

C.

1 thought on “Les 5 livres qui…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *