Rencontres

La rencontre du câlin avec Amma

« Plus vous donnez d’amour, plus votre cœur se remplit d’amour. L’amour est comme un fleuve sans fin. Donc, mes enfants, aimez vous les uns les autres. »
Amma

Je vais vous parler d’une rencontre un peu particulière, qui s’est faite par une étreinte et quelques « ma chérie » sans aucun autre échange.
Pour ceux qui la connaisse vous reconnaîtrez sûrement Amma.
Pour les autres, Mata Amritanandamayi, appelé Amma (mère en Hindi), est une figure spirituelle de l’Inde, fondatrice de l’ONG « Embracing the world ».
Elle prône l’enseignement de l’amour, la déclarant comme son unique religion.
Depuis 1987 elle parcourt le monde afin de réaliser des étreintes appelées Darshan, dans le but de partager et transmettre son amour.

 

Ma rencontre avec Amma

Cette rencontre m’a touché au plus profond de moi-même, et je n’ai pas su me l’expliquer.
Tout d’abord j’y suis allée sans m’attendre à quelque chose, par simple curiosité.
Des amis en avaient fait l’expérience l’année précédente, cette année ils m’avaient proposé d’y aller, je ne savais pas trop, je n’en voyais pas l’intérêt.
En y réfléchissant mieux, j’ai pensé à mon envie de découverte d’ailleurs, de médecines, de personnes, de chemins pour être bien. Mais depuis mon canapé je n’irai pas bien loin.

Alors un matin d’octobre je me suis levée très tôt afin de rejoindre mes amis à La Villette pour rencontrer Amma.
Cela remonte à il y a un peu plus d’un an et je ne me souviens plus exactement de tous les détails.
Je me souviens du monde, de tous les stands autour, et de l’excitation de découvrir comment allait se dérouler cette journée. Je me souviens aussi de l’ambiance dans la salle, familiale, animée mais aussi apaisante.

Avant que cela commence, nous sommes tous assis attendant l’arrivée d’Amma afin de réaliser une première méditation. Puis les Darshans débutent.

Quand je me suis retrouvée sur l’estrade à quelques mètre d’Amma pour recevoir à mon tour le darshan, je me suis soudain sentie extrêmement bien. J’ai senti un sourire béat apparaître sur mon visage.

Je n’ai pas trop compris pourquoi, peut-être tout cet amour transmis simplement par une étreinte. Étreinte de seulement quelques secondes mais pourtant d’une telle intensité. Pour la plupart d’entre nous, elle nous faire réagir d’une manière forte et inattendue.
Chez certains des larmes ont coulées et pour moi ça a été un sourire, un apaisement, une joie intense. Ce sentiment a persisté pendant au moins 30 minutes, peut-être 1 heure, peut-être plus.
Je ne suis pas sûre d’avoir déjà ressenti cela, ni de l’avoir ressenti depuis.
L’occasion de retourner la voir, ne s’est pour le moment pas encore présenté. J’y reviendrais certainement, afin de constater si je ressens la même chose ou si c’est différent. De nouveau par curiosité, par envie.

Ma réflexion après la rencontre

Je suis venue la voir sans connaissance de ce que j’allais y découvrir et je me suis retrouvée dans un endroit où émanait quelque chose de beau, de simple et même de normal. Il y avait des gens de tout âge, de classes sociales différentes. Pourtant en ce même lieu nous étions tous sur le même niveau d’égalité.

Autour il y avait des stands, pour manger, pour vendre de multiples choses en rapport avec Amma. Ces stands sont tenus par des bénévoles et l’argent récolté est dédié à l’ONG.

Pour vous écrire cet article je me suis renseignée sur elle et « embracing the world ».
J’ai lu les mystères et miracles qu’elle aurait faits, comme embrassé un cobra pour le chasser d’un village. Elle aurait également très tôt, développer une grande ouverture spirituelle sans que personne ne lui ait rien appris.
J’ai aussi lu les critiques à son égard et son ONG. Notamment sur le fait que l’on ne sache pas si tout l’argent revient à l’organisation et les projets prévus.
Je ne sais pas ce qui est vrai ou faux mais je préfère rester loin de ces jugements. Je préfère seulement garder en tête le moment passé avec elle.

Si je vous partage mon ressenti sur cette rencontre, c’est parce qu’elle m’a apporté du bonheur, de la paix, des questionnements pour rendre ma vie meilleure.
Il m’a également semblé que je n’ai pas été la seule à avoir cette sensation, tout le monde semblait plus apaisé.

Et au final n’est ce pas le plus important ?

http://thirdeyevisionaries.com/fine-art-2/
Art by Jyoti

1 thought on “La rencontre du câlin avec Amma”

  1. woua !!! Quelle chance ! Je pense que c’est un de mes rêves de pouvoir un jour, la voir et être dans ses bras quelques petites secondes. J’ai réussi à avoir des frissons en lisant ton article (trop d’empathie… ^^), c’est merveilleux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *